© 2019 OLIVIA PELLERIN. 

DESIGN ET ARTISANAT

MADAGASCAR 

3 MOIS, 3 VILLES

Au cours de ma dernière année d'études, je m'intéresse au lien entre design et artisanat dans les pays du Sud et plus précisément à Madagascar.

 

La grande île présente une grande richesse de savoir-faire, de techniques, de matériaux différents, et donc un grand potentiel dans la conception et la fabrication de produits artisanaux.

 

Lors d'un workshop intitulé "Design et Artisanat", je rencontre les membres de l'association Ethnik.org.

Organisation de solidarité internationale de droit français, Ethnik.org initie et soutient des actions économiques à fort impact social et environnemental, pour un développement économique durable et responsable en Afrique.

 

Début 2005, Danièle Papet, présidente de l'association exprime son souhait d'envoyer à Madagascar deux personnes formées au design pour intervenir sur le terrain, dans le cadre du programme PAISE (Programme d'Appui à l'Insertion Socio-Economique).

Ce programme, mené en collaboration par la Coopération Française et le Ministère de la Population Malgache, a pour objectif de faciliter l'insertion sociale et professionnelle des populations défavorisées.

Leur principal moyen d'action est d'organiser localement sur l'ensemble du territoire malgache, une intervention globale au service des bénéficiaires, dans le cadre de la création de Centres de ressources et d'Insertion par l'Economie.

 

Nous décidons donc, avec mon amie Pomme, de nous investir dans ce projet et d'intervenir pendant plusieurs mois dans trois des centres mis en place par le programme.

L'objectif de notre mission sur place est de sensibiliser les artisans accueillis par ces centres, aux enjeux du design et de la créativité. Ceci dans le but de concevoir des produits nouveaux,  leur permettant de diversifier la production artisanale malgache. 

Tananarive

Tuléar

Diégo-Suarez

Arrivées à Tananarive le 17 avril 2005, nous y restons jusqu'au 18 mai. Nous partons ensuite pour Tuléar jusqu'au 18 juin et nous terminons notre séjour par un mois à Diégo-Suarez, avant notre retour en France le 17 juillet 2005.

Nous partons donc à Madagascar les yeux et les oreilles grands ouverts, prêtes à vivre une expérience unique, riche de moments forts et de rencontres inoubliables...  

Retrouvez le résultat de ce travail à travers ces 3 récits...